Alternance

Parce que le journalisme est un métier exigeant dont les techniques nécessitent d’être aiguisées sur le terrain, notre formation se déroule en alternance.

Des périodes en entreprises sont rendues obligatoires en 1ère et 2ème année de Mastère, par le biais d’un contrat de professionnalisation, ou d’un stage.

Le contrat de professionnalisation

Intérêt pour l’étudiant

Bénéficier d’une formation de qualité à la fois théorique et pratique
Découvrir ou approfondir sa connaissance du monde de l’entreprise
Se former à un métier avec l’appui d’un(e) tuteur(trice)
Favoriser son employabilité
Conforter son projet professionnel
Bénéficier de son premier contrat de travail & du financement de sa scolarité

Intérêt pour l’entreprise

Former un collaborateur en alternance à un métier, développer ses compétences
Bénéficier de son dynamisme, de son regard neuf et de sa formation en cours
Faire face à une croissance accrue, ou à l’absence de collaborateurs (congés, départ, absences, …)
S’engager pour une durée déterminée, le temps de la formation, avec une perspective d’embauche mais sans obligation à la fin du contrat
Affecter une taxe obligatoire à sa propre entreprise

POUR QUI ?

  • Les jeunes de 16 à 25 ans
  • Les personnes de 26 ans inscrites à Pôle Emploi
  • Bénéficiaires du RSA, de l’Allocation de Solidarité Spécifique (ASS) ou de l’Allocation Adulte Handicapé (AAH)
  • Personne ayant bénéficié d’un contrat aidé

QUEL STATUT ?

  • Salarié en CDD
  • L’étudiant en alternance n’entre pas dans les seuils fiscaux et sociaux de la société (durée & horaires de travail)
  • Mêmes avantages qu’un autre salarié (tickets restaurants, frais de transport, acquisition de congés payés…),
  • 30 jours de période d’essai.
QUELLE DUREE ?

  • De 6 à 24 mois
  • Démarrage du contrat possible entre les mois de septembre et janvier de la même année scolaire.

A noter : Si le contrat démarre après la rentrée, l’étudiant financera lui-même sa scolarité jusqu’au démarrage du contrat.




QUEL RYTHME ?

La rentrée est fixée au 1er octobre puis :

  • Pour les M1 : une semaine de formation alternée avec une semaine en entreprise jusqu’au 28 mai 2019. Puis 4 mois à temps en entreprise en juin, juillet, août et septembre 2019.
  • Pour les M2 : une semaine de formation alternée avec une semaine en entreprise jusque mi-janvier, puis reprise des cours sur le même rythme du 1er avril au 29 juin 2019. Période à temps plein en entreprise du 21 janvier au 29 mars 2019 puis les mois de juillet et août.
QUI FINANCE LA FORMATION ?

L’OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) auquel toute entreprise d’au moins 1 salarié cotise et qui définit les conditions de prise en charge. L’entreprise en complément si tous les coûts pédagogiques ne sont pas pris en charge par l’OPCA.

QUEL SALAIRE ?

Rémunération en % du SMIC*

  • 16-20 ans : 65% du SMIC
  • 21 – 25 ans : 80% du SMIC
  • 26 ans et plus : 100 % du SMIC

* Il est possible selon les accords de branche que la rémunération minimale soit supérieure.
80% du SMIC – SMIC au 01/01/2018 : 9,88€ brut/ heure

Avantages supplémentaires pour l’entreprise : retrouvez toutes les informations sur le site http://travail-emploi.gouv.fr

Entreprises partenaires

Les stages

Si vos candidatures n’ont pas abouti à l’obtention d’un contrat de professionnalisation, ou que vous préférez réaliser un stage, l’ESJ Paris – Grand Lille vous propose de vous inscrire en formation initiale. Le rythme reste le même que pour les étudiants en contrat de professionnalisation, à savoir une semaine de formation sur deux. Au minimum un stage de 3 mois est rendu obligatoire.

Les coûts de formation sont à la charge de l’étudiant.


Des périodes sont prévues à temps plein en entreprise, mais vous pouvez, à tout moment de l’année, contracter un stage alterné en plus du stage à temps plein, afin d’agrémenter votre CV et développer votre expérience.

  • En M1 : stage alterné entre octobre et mai, et/ou stage à temps plein entre juin et septembre
  • En M2 : stage alterné entre octobre et janvier et/ou avril et juin, et/ou stage à temps plein entre janvier et mars

Rémunération minimale en vigueur pour tout stage de plus de 2 mois consécutifs ou non : 3.75 € / heure soit l’équivalent de 550 € pour un mois complet suivant le nombre de jours travaillés.